Solution Energie Plancher chauffant

Le plancher chauffant en Gironde

Le plancher chauffant est composé de plusieurs couches superposées.

1 – Le support : La dalle de la maison et la chape de ravoirage

La dalle doit être plate et lisse. Les gaines du plombier fixées sur la dalle sont intégrées dans la chape de ravoirage ou dans l’isolant de sol projeté.

2 – L’isolant de sol : élément essentiel de la performance du plancher chauffant.

Le sol représente environ 20% des déperditions des habitations moyennes de plain-pied en Gironde.

L’isolation du sol est essentielle pour la consommation énergétique générale de l’habitation, mais elle assure également le bon fonctionnement des installations de chauffage par plancher chauffant.

Dans les constructions neuves, les isolants polystyrène à plots disparaissent progressivement au profit des isolants polyuréthane plats plus performants.

En Gironde, SOLUTION ÉNERGIE a choisi le procédé ISOPRO d’isolation par mousse polyuréthane projetée qui supprime totalement les ponts thermiques et assure une sécurité à la compression incomparable.

Isolation de sol pour plancher chauffant ISOPRO

3 – Les tubes du plancher chauffant

plan de calepinage géothermie Bordeaux

SOLUTION ENERGIE est le spécialiste du plancher chauffant en Gironde. Les calepinages des plancher chauffant SOLUTION ENERGIE sont calculés sur la base d’une étude thermique. Chaque pièce possède un pas spécifique directement lié aux déperditions.

 

Plancher chauffant détente directe Sofath Lesparre

Plancher chauffant géothermie eau-eau Lacanau

plancher chauffant géothermie 2005 Hourtin

 

Plancher chauffant géothermie Bordeaux
géothermie eau-eau Bazas

Nourrice plancher géothermie Bazas

Plancher chauffant géothermie Villenave d'Ornon

 

 

 

 4 - La chape d’enrobage

Chape SOLUTION ENERGIE

Chape SOLUTION ENERGIE

En Gironde, les habitations équipées de grandes surfaces vitrées doivent privilégier les chapes à conductivité thermique forte (type anhydrite par exemple).

5 - Le revêtement de sol

 Plus le revêtement de sol est conducteur, plus la maison est confortable. La résistance thermique de la chape d’enrobage et du revêtement de sol additionnés ne doit pas dépasser R = 0,15

Le parquet flottant peut être compatible. La sous-couche ne doit pas être isolante.

Les parquets collés de faible épaisseur (inférieure à 14 mm) sont généralement compatible. La colle doit être enduite en plein pour éviter des poches d’air entre la chape d’enrobage et le parquet

Le DTU qui règlemente le plancher chauffant hydraulique est le 65.14