Solution Energie Géothermie sur capteur

La géothermie sur capteur en Gironde,

Le 33 est un département favorable à la géothermie :

Comment ça marche ?

Un fluide à base d’eau ou de fluide frigorigène circule en circuit fermé et va chercher la chaleur dans la terre.

Les pompes à chaleur géothermie sur capteur bénéficient d’un niveau sécurité de fonctionnement très élevé lié à la maîtrise totale du captage. La performance de la PAC sur capteur n’est soumise à aucun élément extérieur variable (température de l’air, niveau de la nappe …)

Le captage vertical

Le capteur vertical est constitué généralement d’une sonde en forme de U dans lequel circule le fluide en circuit fermé.

Le captage vertical à eau glycolée

Les tubes dans lesquels circule l’eau glycolée sont appelés « sondes ». La sonde est disposée dans un forage pouvant atteindre des profondeurs de 80-100 mètres. L’eau glcolée transmet la chaleur captée au fluide frigorigène de la PAC par un échangeur. La capacité de captage d’un mètre linéaire de sonde est de 50 W/ml de forage. A titre indicatif, pour une maison individuelle neuve, il faut prévoir environ un mètre de profondeur forée par m² de surface à chauffer. Cette solution permet de chauffer des maisons individuelles, mais aussi de petits ensembles de logements et d’immeubles de bureaux qui sont limités par la surface de terrain disponible.

La performance (COP) effective d’une pompe à chaleur géothermie sur capteur vertical à eau glycolée s’évalue prenant en compte la puissance restituée de la PAC, la puissance absorbée par la PAC, et la puissance absorbée par la pompe de circulation du capteur.

Par exemple

Puissance restituée par la PAC : 9500 W
Puissance absorbée par la PAC : 2000 W
Puissance absorbée par le circulateur du circuit de captage : 200 W

COP effectif = 4,31

Le captage vertical à détente directe

Les sondes fonctionnent sur le même principe que celle du captage vertical à eau glycolée. Dans le cas du captage à détente directe, le fluide frigorigène de la PAC circule directement dans les sondes de captage. La profondeur des forages est de 30 mètres. La capacité de captage est de 75 W/ml. Le niveau de performance des sondes à détente directe apporte un rapport « performance/coût » particulièrement intéressant.

La performance (COP) effective d’une pompe à chaleur géothermie sur capteur vertical à détente directe s’évalue en comptant la puissance restituée de la PAC, la puissance absorbée par la PAC.

Par exemple

Puissance restituée par la PAC : 9500 W
Puissance absorbée par la PAC : 2000 W

COP effectif = 4,75

Nos quelques conseils :

N’éloignez pas les forages de plus de 25 mètres de la pompe à chaleur

Le captage horizontal

Le capteur vertical est constitué d’un réseau de tubes enterrés entre 60 cm et 1 mètre du sol dans lequel circule un fluide en circuit fermé.

Le captage horizontal à eau glycolée

Le capteur horizontal est disposé sous la surface du sol (généralement dans le jardin) à une profondeur moyenne de 60 centimètres. La capacité de captage est proche de 30 W/m² de capteur enterré. A titre indicatif, pour une maison individuelle neuve, il faut prévoir environ 1,7 m² de capteur horizontal dans le jardin par m² de d’habitation à chauffer. Cette solution permet de chauffer les maisons individuelles. Par exemple, il faut prévoir environ 170 m² de captage pour chauffer une maison de 100 m².

La performance (COP) effective d’une pompe à chaleur géothermie sur capteur horizontal à eau glycolée s’évalue en comptant la puissance restituée de la PAC, la puissance absorbée par la PAC, et la puissance absorbée par la pompe de circulation du capteur.

Par exemple

Puissance restituée par la PAC : 9000 W
Puissance absorbée par la PAC : 2000 W
Puissance absorbée par le circulateur du circuit de captage : 200 W

COP effectif = 4,09

Nos quelques conseils :

Veillez à la qualité du fond du terrassement pour éviter de piéger de l’air dans le circuit de captage.

Le captage horizontal à détente directe

Comme pour un capteur horizontal à eau glycolée, le capteur à détente directe disposé sous la surface du sol à une profondeur moyenne de 60 centimètres. Le fluide frigorigène de la PAC circule directement dans les tubes de captage. La capacité de captage est de 40 W/m² de capteur enterré A titre indicatif, pour une maison individuelle neuve, il faut prévoir environ 1,3 m² de capteur horizontal dans le jardin par m² de d’habitation à chauffer. Cette solution permet de chauffer les maisons individuelles et les petits immeubles collectifs ou tertiaires. Par exemple, il faut prévoir environ 130 m² de captage pour chauffer une maison de 100 m².

A ce jour les PAC sur capteurs horizontaux à détente directe constituent le système géothermique le plus largement répandu sur le marché résidentiel français.

La performance (COP) effective d’une pompe à chaleur géothermie sur capteur horizontal à détente directe s’évalue en comptant la puissance restituée de la PAC, la puissance absorbée par la PAC.

Par exemple

Puissance restituée par la PAC : 9000 W
Puissance absorbée par la PAC : 2000 W

COP effectif = 4,50

Nos quelques conseils

N’éloignez pas la surface de captage de plus de 25 mètres de la pompe à chaleur.